Rennes Le Château – Les Sources

Avant Propos

Rennes le Château, vaste sujet, il est vrai plus de 600 livres, sans compter les différents reportages vidéos, émissions de radio. On peut dire qu’il y a « à boire et à manger ». On se retrouve dans une auberge espagnole où tout le monde amène ce qu’il veux bien y trouver. Voilà l’été arrive, un nouveau livre sort, histoire de relancer l’histoire du curés aux milliards.

Je suis un passionné de cette belle fable mais surtout de cette belle région, depuis plus de 30 ans, suite à mes recherches sur les Cathares et Otto Rahn.

J’en ai rencontré des passionnés, des chercheurs comme : Jean Brunelin (l’Amiral Restaurateur et Grand photographe), Jean Luc Chaumeuil (le dinosaure), Franck Daffos ( les 3 Nicolas et sans doute une des meilleurs approches), Daniel Dugès (Entre la Rose et l’équerre), Jean-Claude de Brou, Jean-Patrick PourtalAndré Douzet (le village de Perillos et la Salveterra), les regrettés Jean-Luc Robin (Restaurateur mort avant d’être Maire de RLC), l’enfant terrible Alain Féral (l’homme de la maquette au centimètre près et l’atelier Empreinte), Christian Bernadac  et l’homme au chapeau Jean Pellet

Petite Découverte de la Légende

Pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire vous pouvez vous renseigner sur les sites comme Wikipedia Rennes-le-Chateau.bs,  Rennes-le-chateau-archiveBéranger Saunière.

Il existe de nombreux reportages dont le merveilleux (et neutre) documentaire de Georges Combe à qui l’on doit également le Voyage Alchimique avec Patrick Burensteinas :

Du Trésor au Vertige renommé de Saunière à Da Vinci (pour flirter avec l’oeuvre de Dan Brown). Disponible sur Amazon ou sur la boite de production : PGA Films.

Beaucoup on connu également cette histoire aussi grâce à l’émission Mystère de TF1 de 1992.

J’ai ma conviction, mes théories, mes doutes sur ce sujet. Les livres incontournables pour bien appréhender ce sujets ne sont pas nombreux sur les 600 existants.

Beaucoup de gens pense que cela a commencé avec Gérard de Sède, il faut remonter 5 ans avant avec le Livre d’un fameux chasseur de Trésor Robert Charroux : Trésor du monde. Ce livre reprend des bouts d’un livre, que j’ai eut entre mes mains, qui parle de la légende du Berger Paris paru bien avant l’arrivée de Saunière à Rennes le Château en 1832. Ce livre est Voyage à Rennes-les-Bains de Auguste de Labouïsse-Rochefort.

Il y a en 1956 (12,13 et 14 Janvier), 3 articles dans la dépêche du midi qui vont être aussi des déclencheurs avec comme titre  » La fabuleuse découverte du curé aux milliards« . L’article avec du recul est plus pour moi un coup marketing. Noel Corbu a acheté le domaine de Saunière en viager à Marie Dénarnaud et monté un restaurant et la clientèle n’afflue pas.

Après l’article, le monde arrive mais pas celui escompté, des chercheurs qui vont transformer par la suite le village en gruyère, qui vaudra l’arrêté du maire en 1965. 

Gérard de Sède

Mais il est vrai que pour bien commencer l’histoire, le livre incontournable est L’Or de Rennes en 1967 de Gérard de Sède réédité en 2007. Livre qui a été écrit en fait à 3 mains, car dans l’ombre de l’auteur, il y a le Marquis Philippe de Cherisey et le farfelu Pierre Plantard auteur de la supercherie du Prieuré de Sion. Je vous invite à lire les livres de Jean-Luc Chaumeil sur le sujet : Le testament du Prieuré de Sion.

Il est bon à rappeler que le Prieuré de Sion est une Association de loi 1901 déclaré à Annemasse-sous-Cassan en 1956 (même année que l’article de la dépêche du midi) pour le Gestion de bien immobilier de Sion.

OFU

Le livre de Sède va donner une dimension nationale à cette histoire. En 1982, 3 journalistes Henry LincolnMichael Baigent et Richard Leigh, vont amplifier le phénomène avec The Holy Blood and the Holy Grail (L’Énigme sacrée).

Juste avant sa sortie, les bus de Londres, titré « la Descendance de Jesus Christ » ou « Jésus marié à Marie-Madeleine ». 

Ce livre va être repris par le Best Seller de Dan Brown qui ne va jamais citer Rennes le Château dans son roman le Da Vinci Code. Il y eut un procès pour plagiat.

Mais nous allons avoir des allusions avec le nom des personnages comme Saunière, Bézu (village à 5 kms de RLC), Sir Leigh Teabing (en référence à Richard Leigh). 

Il faut savoir qu’a une soixantaine de kilomètres de Rennes le Château, en Ariège, il y eut un abbé avec le même destin mais ce mystère restera dans les oubliettes, Louis de Coma (1828-1911), 2 sites pour info ici et ici.

Les Livres Essentiels

Après la référence l’Or de Rennes de Gérard de Sède, voici les ouvrages et les Bandes Dessinées que je vous recommande.

OFU

L’ABC de RLC, L’Encyclopédie de Rennes-le-Château

Description éditeur

Il aura fallu plus de trois ans d’études et de labeur à quatre auteurs : Daniel Dugès, Patrick Berlier, Christian Doumergue, Thierry E Garnier, aidés dans leur tâche par huit amis et collaborateurs de renom, Franck Daffos, Michel Vallet, Antoine Captier, Jean Brunelin, Gil Alonso Mier, Georges A D Martin, Alain Caradec, Michel Crozet, et quelques autres encore, pour parachever cette encyclopédie consacrée au mystère de Rennes-le-Château. Avec plus de 800 définitions et mots clés et 940 photos et documents, cette somme éminente restera dans l’histoire de Rennes-le-Château comme une des pierres majeures consacrée à l’édifice tout entier que constitue la recherche sur le petit village audois.

OFU

Les Archives du Trésor de Rennes le Château

L’ABC de Rennes le Château avant l’heure, pas de loin de 600 pages sortie en 1988, on le doit à Pierre Jarnac (ou Michel Vallet). Cet Ouvrage est une belle compilation de tous les documents qui parlent de Rennes le Château. Dommage que cet ouvrage ne soit pas réédité car on le trouve d’occasion à des prix prohibitifs, il coûtait 300 francs à l’époque, il peut se monnayer d’occasion à plus de 300€.

Description éditeur

Depuis Janvier 1956, date du premier article publié par la presse, sur l’affaire du trésor de Rennes-le-Château, jusqu’au dernier texte paru à ce jour, l’intérêt pour Rennes a produit, durant cet intervalle, plus de 30 ans, un flot ininterrompu d’études, de chroniques, de livres, de mises à jour de documents vrais ou faux…
C’est ainsi qu’aujourd’hui, le lecteur passionné ou le chercheur méthodique, sans parler du simple visiteur curieux de s’informer, se trouvent confrontés à une documentation riche et confuse.
Ainsi ce nouvel ouvrage de Pierre Jarnac s’imposait-il de lui-même pour dresser un inventaire, aussi complet que possible, des «Archives» de Rennes-le-Château et en assurer ainsi leur protection.
L’Auteur ne s’est pas contenté de reprendre la chronologie de l’histoire, en reproduisant ici tous les documents qu’il a pu rassembler, mais chaque fois que cela lui fut possible, il ponctua son étude par l’apport de pièces inédites et en donna la reproduction, conférant, en plus, à son œuvre que l’on pourra qualifier de référence, une indéniable originalité.
Le Tome I comprend : la presse régionale, la bibliographie de Rennes, les périodiques, les voix de Rennes-le-Château (K7), la filmographie et les émissions radiophoniques et enfin les apocryphes.
Le Tome II : Portraits et documents : Eugène Stiiblein, Emma Calvé, Ernest Cros, Louis Lawrence, Jules Doinel, Bertrand de Blancfort, Boudet, Gélis, etc…
Le manuscrit Delmas, Magie noire à Rennes-le-Château, biographie de quelques auteurs actuels, note historique sur le Prieuré de Sion, chronologie de l’histoire de Rennes-le-Château…

«Avec vos livres sur Rennes-le-Château, Histoire du Trésor et ces Archives, en deux volumes, il ne sera plus possible de regarder cette affaire de la même façon.»
André Galaup

 

OFU

L’Héritage de l’Abbé Saunière

Livre touchant écrit par la fille de Noel Corbu, Claire qui a coutoyé Marie Denarnaud, et de son mari Antoine Captier, le petit fils du carillonneur de l’abbé Saunière qui aurait trouvé la fameuse fiole avec les documents dans le fameux balustre de l’Église.

Ce livre est une mine d’or ne serait-ce pour la richesse des nombreuses et exceptionnelles reproductions de de lettres, photos et documents d’époque, où l’on voit des lettres écrites de la main du curé.Cet ouvrage, reste une référence,incontournable.

Une très belle interview du couple sur le site Jean-Patrick Pourtal

OFU

Rennes-le-Château : Le secret de Saunière

Pour moi un des meilleurs livres, facile à lire, écrit avec beaucoup de sincérité par le regretté Jean-Luc Robin qui a vécu dans la villa Bethanie.

Il a marché dans les pas du curé dans ce domaine. Gérant également le Musée dans le presbytère. On lui doit aussi les merveilleuses conférences en étés.

Il mourut avant d’être le maire de ce petit village avec un beau projet.

L’équipe municipale et le maire actuel lui ont rendu un bel hommage quand on voit les travaux réalisés sur le domaine.

Entre la Rose et l’Équerre

Ce livre au premier abord, fut pour pour moi un peu dur. Et ayant évolué au cœur de certains symboles et là ce fus une petite révélation quand je suis revenu dans l’Église de Rennes.

Il a été retrouvé dans les affaire du curé un Sautoir de Vénérable Maître du rite Français.

Gérard de Sède avait très brièvement fait allusion du temple maçonnique dans son livre l’Or de Rennes.

Je reste admiratif du travail que Daniel Dugès a réalisé. Les plans des page 96 à 97 nous montrent l’Eglise et un temple maçonnique et effectivement tout colle.

OFU

Franck Daffos et ses livres

Pour moi c’est le chercheur le plus prolifique. C’est la première fois que je voyais une étude chronologique. Il a apporté une dimension nouvelle et recentrer le mystère sur le village de Rennes les Bains et de l’Abbé Boudet, de Notre Dame de Marceille et ses curés. Une approche également sur la mort étrange de l’Abbé Gélis.

Il reprend des bases du livre de Gerard de Sède. ses 2 livres, le Secret Dérobé et le Le Puzzle Reconstitué nous plonge au cœur de l’histoire avec les 3 Nicolas (Fouquet, Pavillon et Poussin), Versailles, Vaux le Vicomte, Le Berger Paris, Blaise de Hautpoul, Monseigneur Billard, l’Abbé Boudet et j’en passe.

Sa démonstration et sa réponse sur les carnets de messe d’un autre chercheur « dit Octonovo » est parfaite.

Dans son dernier livre, « Le Trésor qui rend fou« , Il sort de son silence après 5 ans de retraite concernant l’affaire du Pech d’en Couty qui eut l’effet d’un bombe atomique après certaine révélation sur la possible localisation du trésor. Il nous montre l’univers des chercheurs de cette affaire, les trahisons…

Rennes-le-Château – La Rennes d’Or …là où dort la Reine

Ce livre, ce pavé de 740 pages, sachant qu’un deuxième tome doit arriver est écrit par le Webmaster du site Rennes le Chateau Archive. Propose une belle approche pour le profane de l’affaire, reprenant des thèses de Franck Daffos, dont l’auteur est proche.

Description éditeur

Les découvertes publiées en 2008 dans « Le Secret dans l’Art ou l’Art du Secret » ont conduit après plusieurs années de recherches, à des résultats particulièrement convaincants, mais aussi dérangeants. Présenté comme une suite, le présent ouvrage (en deux tomes) porte à la connaissance de tous, la trame de plusieurs secrets que chacun devra dorénavant intégrer dans sa perception de l’énigme de Rennes-le-Château. C’est à partir de deux pistes indépendantes et espacées de deux siècles qu’une enquête passionnante aboutit à une seule et même conclusion. Utilisant un tableau du XVIIe siècle de Teniers le Jeune et le plan exact du Domaine de Bérenger Saunière, deux démonstrations implacables et inédites indiquent un même lieu hautement sacré, que de multiples indices viennent conforter. Il est alors fascinant de parcourir l’Histoire de France pour faire apparaître autour de personnages célèbres tels que Louis XIV ou Nicolas Fouquet, le fil rouge du Secret. L’enquête rigoureuse et rationnelle continue en revisitant Maurice Leblanc, créateur d’Arsène Lupin, René de Chateaubriand, Jules Verne, Edgard Poe, ou Balzac, des auteurs particulièrement inspirés et initiés. Muni de clés historiques (Tome 1), le lecteur est alors invité à poursuivre son voyage dans le Razès (Tome 2) afin d’ouvrir quelques serrures et de contempler un paysage sur plusieurs millénaires. En plus d’un trésor légendaire, l’énigme cache un grand secret religieux et spirituel qu’il convient d’expliquer pour ne pas tomber dans la caricature. Ces découvertes ne sont pas seulement des pistes inédites. Elles sont aussi la preuve qu’un projet de très grande ampleur a suivi le cours de l’Histoire, et continue à vivre sous nos yeux pour préserver une connaissance. Ce voyage est un partage de ses moments divins, et de la joie de l’auteur en découvrant la « Porte de l’Arche » et son Sanctuaire…

On trouve des bandes dessinées comme :

Rennes-le-Château – Les Sources

Je voudrais terminer par le livre qui est le titre de cet article, Rennes le Château – Les Sources de Rudy. Ce qui est drôle toujours avec cette affaire, les beaux jours arrivent et nous avons toujours un livre qui va relancer cette légende qui faut l’avouer est à bout de souffle.

Pour moi ces lieux sont magiques et mon intérêt est ailleurs. Le domaine de saunière et son belvédère entre les 2 tours est reposant. Les alentours de Rennes les Bains sont magiques. Les Châteaux Cathares comme Quéribus sont captivants…

Ce qui m’a toujours étonné chez les chercheurs dans cette affaire, ils ont toujours trouvé la solution et leur parole est souvent d’évangile. Le sous titre de ce livre : « Le livre qui va mettre tout le monde d’accord » est prétentieux. Ce livre est déroutant et personnellement n’apporte rien de plus de ce qui a été écrit. La découverte du fauteuil du « dit du Christ » par l’auteur, qui n’est qu’un rocher déjà connu pour certains chercheurs que j’ai cités. Il reprend pour beaucoup les merveilleux croquis de Alain Féral, et surtout les écrits de Franck Daffos, notamment pour les codages de l’églises.

Concernant la roche en fond sur la pietà existe bien, un célèbre photographe me l’a montré sur le terrain mais bon passons.

dommage pour ce livre qui n’est pas si mauvais et amusant, mais n’apporte pas de solution comme il est sous entendu…Pour les cotés positifs, cela nous donne une chasse au trésor au cryptages (16° par là, 16° par ici) et au symboles (tiens nous avons des roses croix dans l’église), mais comme toujours tout est sujet à interprétation, on veux toujours voir ce que l’on veux voir. Les 50 pages de Bandes Dessinées sont géniales et donne une dimension humoristique, dommage pour la bourde du Christ au lièvre (il est dans la jambe droite).

Description éditeur

Rennes-le-Château  » les Sources » se veut être un concept totalement inédit, tant sur la forme que sur le fond. Entre BD et livre véritable, l’auteur apporte sa solution à l’énigme par trois moyens différents grâce au décodage des trois seules sources authentiques de l’affaire que sont les constructions de Rennes-le-Château (1891-1905), la pierre tombale de la marquise d’hautpoul (1906) et la vraie langue celtique de l’Abbé Boudet (1886). Sans jamais se prendre au sérieux et toujours de manière amusante et étayée, l’auteur rassemble une à une les pièces de ce grand puzzle pour nous amener jusqu’au lieu tant recherché… Les preuves sont irréfutables et laisserons le lecteur devant le choix du doute ou de l’acceptation ! Mais une chose est certaine, il ne pourra plus dire  » Je ne savais pas  » L’énigme au 600 ouvrages vit ses dernières heures tant les preuves apportées sont convaincantes. Et si ce livre était le dernier sur cette histoire ? Sans oublier la préface de Charly SAMSON, auteur de nombreux ouvrages sur les mystères et le Paranormal et témoin privilégié de l’histoire de Rennes-le-Château depuis plus de 40 ans. L’auteur s’amuse même à vous mettre au défi en codant lui même son livre par le biais de la méthode BOUDET, pour peut-être une dernière révélation ! Avis au amateurs ! L’éditeur WARCADIA Livre broché 238 pages, ( BD de 50 pages, livre 188 pages), illustrations couleurs.

Voici des vidéos sur le sujet du livre

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :