Dans cette rubrique vous trouverez des interventions de l’office d’Orateur lors des Cérémonie d’initiation, de Passage ou d’Élévation, ainsi que les minutes.

Quand me fus proposé ce plateau il y a 2 ans pour le collège 2016-2017 de ma loge mère, moi jeune maçon, futur Maître du Rite Écossais Ancien et Accepté, je me suis senti, un petit peu perdu. Il est vrai que c’est le poste qui m’a toujours impressionné, de pars la rigueur et la connaissance que cet Officier doit faire preuve.

J’ai tout d’abord demandé aux « Anciens » qui pour la plupart ont et avaient occupé ce poste, leur témoignage m’ont pour certains rassurés et d’autre ont amplifiés mon stress pour cette nouvelle charge qu’allait être la mienne.

Outre la fonction de faire des rappels aux règlements, cette année j’allais devoir m’employer à faire plusieurs discours, 3 initiations, 2 Passages et 1 élévation, les conclusions des nombreux travaux et les minutes de l’orateur.

Pour ces dernières, on m’avait conseillé, de lire et d’expliquer des points règlement ou des statuts de notre respectable loge. Partie certes intéressantes mais que tous les membres peuvent eux-même le faire.

Pratique si on a rien préparé. Je me suis décidé de parlé plutôt de symbolique ou de philosophie en faisant des minis planches ne dépassant pas les 3 minutes.

J’ai beaucoup lu sur cette fonction comme 2 très bon ouvrages comme « Les Discours de l’Orateur », me donnant des idées sur les messages de bienvenu et l’ouvrage, « Manuel pratique de l’Orateur ». Celui-ci ne traite pas que l’orateur, 70 pages sur les 325. Il parle en plus d’autre plateaux comme Secrétaire, Trésorier, hospitalier, Maître d’harmonie, Maître des Banquet, Archiviste-Bibliothécaire, Architecte et Délégué/Député) mais offre un très bon condensé des fonctions que doit avoir un Orateur. 3 Autres livres existent complétant les autres plateaux d’une loge avec « Le Manuel pratique du Pratique du Premier Surveillant », « Le Manuel pratique du Pratique du Second Surveillant » et « Le Manuel pratique du Pratique du Vénérable Maître et du Couvreur. 

Il existe aussi un recueil de discours extrait d’un très vieux livre de 1823, il est certe ne mine d’or en discours mais il est plus indigeste à lire : « L’Orateur Franc-Macon, Ou Le Choix de Discours Prononce A L’Occasion Des Solennités de la Maçonnerie »

N’hésitez pas comme l’on déjà fait des Frères et Sœurs à nous envoyer vos contributions afin d’alimenter cette rubrique pratique aux Orateurs et futurs Orateurs, pouvant les aider dans leurs reflexions.

[caldera_form id= »CF5ae82c96cf6fc »]

[table “” not found /]


Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :